Ressources dans le cadre de l’épidémie COVID-19
Une initiative expérimentale de la Mobilisation et Coopération Art et Culture

Quel protocole sanitaire dans les établissements au 24 janvier 2022 ?

23 janvier 2022

Le ministère de la Culture tient à jour un document générique à destination des structures culturelles et récapitulant les recommandations sanitaires pour la santé et la sécurité des agents, des salariés et des publics, ainsi que de toute personne intervenant en interaction physique avec la structure (bénévole, prestataire, fournisseur, etc).

Il concerne l’ensemble des structures culturelles recevant du public (hors les salles de cinéma, qui disposent d’un protocole spécifique) :

  • les salles de spectacle (ERP L et CTS)
  • les structures de plein air (ERP PA)
  • les espaces d’exposition (ERP T)
  • les galeries d’art (ERP M)
  • les conservatoires classés et lieux d’enseignement artistique (ERP R)
  • les musées, monuments, centres d’art et lieux d’exposition (ERP Y)
  • les bibliothèques, centres de documentation et services des archives (ERP S)
  • les lieux de culte (ERP V) pour les événements culturels.

Chaque structure, lieux et événement culturel doit mettre en place un protocole sanitaire comportant notamment les points suivants :

  • La désignation d’un référent COVID
  • L’information sur les mesures et les gestes barrières à respecter et l’explication de l’importance de ces mesures
  • Les mesures mises en œuvre afin de s’assurer du bon respect du protocole par les usagers ainsi que les risques encourus (en cas de non respect répété des protocoles)
  • Une communication auprès des usagers par tous moyens :
    • communication digitale (information via le site internet des manifestations, les billets électroniques, les mails de réservation etc.)
    • indications données par les employés ;
    • annonces vocales régulières.
      Il est recommandé que les consignes de sécurité sanitaire et les règles de gestion des flux soient rappelées avant et à la fin de chaque spectacle.
  • Aérer très régulièrement les locaux par une ventilation naturelle ou mécanique.
    • Portes et/ou fenêtres ouvertes autant que possible, idéalement en permanence si les conditions le permettent et au minimum plusieurs minutes toutes les heures, en privilégiant une ventilation par deux points distincts (porte et fenêtre par exemple)
  • Favoriser la mesure du dioxyde de carbone dans l’air (cf fiche du ministère de la Santé et des solidarités)
  • Le nettoyage : plan de service de nettoyage périodique des locaux avec suivi
    • Nettoyer les locaux et les surfaces avec des produits détergents-désinfectants respectant la norme virucide
    • Désinfecter après usage les équipements partagés (claviers, audioguides, casques audio et autre dispositif de ce type), nettoyer après chaque utilisation les outils et objets manipulés par plusieurs personnes
    • Désinfecter les surfaces et points de contact fréquemment touchés par les spectateurs et les salariés (poignées de porte, rampes d’escalier, boutons d’ascenseur, robinets d’eau des toilettes et sanitaires, zones de paiement, banque d’accueil, interrupteurs etc. )
    • Fermer les espaces dont le nettoyage ou l’aération peut s’avérer complexe.
  • Rappeler et faire respecter les gestes barrières
  • Respecter les règles de mise en place des passes sanitaire et vaccinal
  • Limiter la densité et le brassage de population, notamment :
    • dispositifs pour éviter les points de regroupement
    • privilégier la prise de rendez-vous ou la réservation en ligne pour éviter les files d’attentes
    • respecter les règles de distanciation physique
    • inviter les usagers à télécharger et activer l’application « Tous anti-Covid » ou tenue d’un registre,
    • instaurer un sens de circulation unique dans le bâtiment pour éviter au maximum le croisement des personnes (marquage au sol etc.)
    • lorsque cela est possible, prévoir une entrée distincte de la sortie
  • Interdiction des moments de convivialité, restrictions des modalités de consommation de nourriture et de boissons
    • au sein des ERP de type L (salle de spectacle), CTS (chapiteaux, tentes et structures), PA (plein air), la vente et la consommation de nourriture et de boissons sont autorisées uniquement dans les espaces strictement dédiés et délimités, avec consommation assise (le protocole sanitaire pour les bars et restaurants HCR doit alors être respecté)

Dans son protocole pour la santé et la sécurité des salariés, le ministère du Travail rappelle, concernant le télétravail, que :

  • jusqu’au 1er février 2022 inclus, les employeurs doivent fixer, pour les postes qui le permettent, au moins 3j de télétravail par semaine
  • à partir du 2 février, le recours au télétravail est recommandé (il doit alors être fixé dans le cadre du dialogue social de proximité)

En savoir plus :